Mais qu’est-ce que tu fais là, homme blanc?!

Les collègues ne comprennent pas mon plaisir de parler avec tout le monde, quand il faut +40c à l’ombre. Et d’avoir un attroupement de gens du pays qui veulent me faire visiter, me vendre de quoi ou simplement en savoir plus sur ma vie de Blanc perdu en Afrique.

Alors ca permet de se retrouver là où la main de l’homme n’a jamais mis le pied.

Encore au bistro d’Abidjan?

On avait fini plus tôt notre rencontre dans un endroit où il n’y avait pas de climatisation et où même les partenaires ivoiriens avaient chaud, à s’en essuyer le front avec un fichu. On retourne à l’hôtel et on apprend que notre rendez-vous de cet après-midi a été cancellé. Je suppose que les prières du vendredi ont due s’allonger un peu.

Qu’à cela ne tienne, mon collègue et moi sortons à la recherche d’un boui-boui local pour dîner. Après avoir fait le tour du quartier et de ses choix pittoresques, rien ne lui tentait vraiment. Trop gras, trop pas-safe, trop plein, trop-vide.

On s’est donc rabattu sur une valeur sûre de la veille: le café Abidjan, près du Centre d’Art Ivoirie, un repère d’expats.

Si le poisson et les fruits de mers sont bons, la facture l’est tout autant. Rien à rajouter.

Marché aux puces

On avait découvert un genre de marché qui n’est pas directement au vu et au su sur la rue (u-u-u), mais bien par une petite porte où il y avait un va et vient constant, des odeurs et de la musique. À l’intérieur, un genre de marché au puces où tu peux tout, mais vraiment tout trouver.

img_0702

Après t’êtres fait souhaité la bienvenue au pays par ceux qui trainent à l’entrée, on t’offre de t’accompagner et de t’aider à trouver ce que tu cherches. Mais si tu dis que tu ne fais que découvrir et passer, on te fiche rapidement la paix. Ici, on n’embête pas le touriste.

Il fait chaud et je dis « l’homme blanc a chaud » à un vendeur. Même pas 10 secondes après, on m’offrait une bouteille d’eau. C’est aussi ça l’Afrique.

Et puis, je remarque le 2e étage. Mon collègue avait chaud et il est parti, m’abandonnant au plaisir de faire des rencontres!

Qu’est-ce que tu fais là toi?

Je monte l’un des escaliers et au 2e (extérieur), je me retrouve là où toutes les mamans cuisines et ca ressemble à une grande cafétéria où l’on manger bien pour pas cher, digestion non-incluse.

img_0705

img_0707

Je me promène et on me demande ce que je fais là, qu’est-ce que je veux manger. On dirait que j’étais le premier homme-blanc à se promener-là depuis… toujours. Personne n’osait me déranger, les femmes ne me souriaient pas et me promenant avec un sourire remplis d’un air niaiseux du gars content de découvrir, je me marche parmi les rangées, à la recherche de quelque chose à photographier.

img_0706

Qu’est-ce que tu vas faire de ma photo?

Et puis, je tombe sur une grosse maman qui cuisine un espèce de ragoût en sauce, où je n’étais pas capable de me décider si ça sentait magnifiquement bon ou si c’était la pire odeur de ma vie.

Je lui demander si je peux la photographier avec ses plats, en échange d’un « pourboire ». Elle hésite, me dit qu’elle ne sait pas qu’est-ce que je fais faire avec cette photo. Je lui explique que je suis un touriste qui veut prendre une photo pour sa vieille mère au Canada. Elle hésite, demande aux hommes tout près.

Je lui dit que je ne suis pas un inspecteur et que si elle n’est pas confortable, je vais photographier seulement ses plats qui cuisent, pour un souvenir. Et là, elle hésite encore et ses collègues commencent à venir couvrir les plats.

Bon bon, je n’insiste pas et je pars avant de créer un scandale.

Mais ca ne se finira pas comme ca: j’irais manger là avant la fin du voyage! Non mais!

 

 

 


Une réflexion sur “Mais qu’est-ce que tu fais là, homme blanc?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s